La Corse est une toute petite île en Méditerranée d’une superficie de 8 722 km2 avec une diversité tout à fait remarquable de roches au point d’ailleurs, qu’un des premier géologue qui l’a étudié dans les années 1 800, la surnomma  » l’élysée de la géologie ».

Nous avons absolument toutes les roches possibles et imaginables dans l’île.

Il existe une Corse ancienne, la Corse Ajaccienne qui représente les 2/3 de l’ île à peu près 5 000 km2 où règnent en maître les granits. Ces granits constituent l’ossature de la grande chaîne montagneuse qui traverse la Corse et sur laquelle se trouve plus de 100 sommets à 2 000 mètres d’altitude.

Au cours du quaternaire, elles ont été recouvertes par des glaciers qui en fondant ont libéré les lacs et ont sculpté la montagne ce qui fait que le fameux GR 20 à un air aussi Alpin alors qu’il culmine seulement aux alentours des 2 000 mètres tout en ressemblant à de la très haute montagne.

Ces montages constituées donc de granits sont très anciennes , les roches ayant plus de 300 millions d’années, mais ont été rajeunies lorsque la deuxième Corse , la Corse Bastiaise appelée aussi la Corse Alpine car on retrouve les mêmes roches dans les Alpes, est rentrée en collision avec cette Corse granitique.