Pour ceux qui ne le connaitrait pas encore, qui est henry Padovani? juste le co-créateur du groupe mythique au succès planétaire  » POLICE ».

Originaire de Luri village du Cap Corse, Henry commence la guitare à 14 ans et fréquente le foyer musical de son lycée à Salon de Provence, et forme trois ans plus tard son premier groupe. Il devient DJ dans un club d’Aix et rencontre en les Flamin’ Groovies en 1976 qui lui proposent de les suivre à Londres , ce qu’Henry fait quelque temps plus tard.

Une fois à Londres, pensant ne rester que quelques semaines, Henry ne repartira plus. Il s’installe chez un ami à Islington et fait la connaissance de Stewart Copeland. Celui-ci lui propose de monter un groupe dont il a déjà le nom « The Police ».mais il leur manque un bassiste qui sache chanter. Stewart pense à Sting(Gordon Matthew Sumner de son vrai nom), repéré lors d’un concert à Newcastle ; il a détesté le groupe mais adoré Sting et celui-ci veut justement s’installer à Londres. La rencontre a lieu peu après et le groupe commence à répéter dans le squat que Stewart occupe avant de faire ses premières dates dans les clubs londoniens. Début février, à peine un mois plus tard, The Police entre au Pathway Recording Studios, petit studio 8 pistes et enregistre ses premiers titres, dont le single Fall Out et Nothing Achieving.

Andy Summers rejoint The Police en juillet 1977, et le trio initial de Sting, Padovani et Copeland, passe à quatre.  The Police se produit alors début août, au festival Mont-de-Marsan aux côtés de The Clash. Mais le courant ne passe guère entre Henry Padovani, proche dans l’esprit et Andy Summers, musicien de studio appliqué de dix ans plus âgé et leurs altercations sont fréquentes.

De retour à Londres, le groupe entre en studio avec le producteur  John Cale, mais les choses se passent mal entre ce dernier et Andy Summers et ravivent d’autant les tensions entre les deux guitaristes, à la suite de quoi Henry Padovani quitte le groupe.

En 1980, Henry Padovani forme The flying Padovanis avec lesquels il sort deux albums. En 1984, il devient le directeur puis le vice-président de IRS Records(le label de Miles Copeland, frère de Stewart Copeland et manager de The Police) et gèrent ensemble le travail de R.E.M ; The Fleshtons, The cramps The Bangles etc.

Il devient, avec Miles Copeland, le manager de Zucchero et, en 1998, celui des I Muvrini, contribuant à leur collaboration avec Sting (le morceau Terre d’Oru). Henry met fin à ses activités dans l’industrie musicale en 2000.

Discographie

Vidéographie[

DVD[modifier | modifier le code]

  • Rock’N’Roll Of Corse (2017)

Bibliographie

  • Henry Padovani, Secret Police Man, Flammarion, 2006 (ISBN 2-0806-8943-6)
  • Stéphane Leandri, Généalogie du rock corse, Revue Fora! no 5, Ubiquità, 2009 (ISSN 1954-3506)

 Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Henry Padovani de Wikipédia en français (auteurs)